Fiche-métier : Comment devenir Sertisseur ?

Le Sertisseur fait partie du corps de métier : luxe

Le sertisseur examine les montures et détermine la position de la pierre afin de la fixer correctement sur le bijou (bagues, pendentifs, etc.) il lime et coupe les sertissures et met tout en œuvre pour révéler la beauté de la pierre et du bijou.

Compétences/Qualités nécessaires pour ce métier

Quelles formations suivre ?

Les principales formations qui mènent au métier de sertisseur sont le option bijouterie sertissage et le BMA (Brevet des Métiers de l’Art) art du bijou option bijouterie sertissage.

Le secteur de la bijouterie doit faire face aux mutations et à une forte concurrence avec l’arrivée de bijoutiers de la grande distribution et ceux des maisons de luxe. Aujourd’hui, les consommateurs achètent par impulsion. Le bijou devient de jour en jour un accessoire de mode et cela a pour conséquence l’élargissement du marché et la hausse du volume des ventes. Le recrutement de sertisseur a donc augmenté afin de répondre aux achats impulsifs des clients. Une grande partie des activités de sertissages sont concentrées en région parisienne.
Ce professionnel travaille majoritairement dans des ateliers.

Évolution professionnelle

Un sertisseur ayant acquis de l’expérience et un bon capital peut ouvrir ou reprendre un atelier. Il peut travailler pour des grandes maisons de bijoux de luxe en France comme à l’étranger.

Combien gagne un sertisseur ? Tout sur son salaire

Un(e) sertisseur(euse) qualifié(e) gagne environ 2 130 € bruts par mois.

Les salons pour bien s’orienter

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: B1603

Code(s) FAP: K0Z20

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *