Fiche-métier : Comment devenir Secretaire Medicale ?

Le Secretaire Medicale fait partie du corps de métier : sante

Cette assistante du médecin a de réelles responsabilités. En effet, elle doit filtrer les demandes, répondre au téléphone, accueillir les patients, les mettre en confiance, répondre à leurs questions, appréhensions et angoisses.

Que fait au quotidien la secrétaire médicale ?

La secrétaire médicale rédige les comptes rendus des consultations, examens ou interventions chirurgicales, met à jour les dossiers médicaux, les>
La doit gérer le cabinet c’est à dire le planning, les factures, les courriers, les commandes de fournitures et l’agenda du médecin.
Comme pour chaque profession médicale, elle doit faire preuve de discrétion. En effet, elle est tenue au secret professionnel et doit respecter les droits des patients.

Compétences nécessaires pour devenir secrétaire médicale

Le bac technologique ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) et le bac professionnel Gestion Administration proposent de bonnes bases pour le métier. Ce diplôme doit généralement être complété par une formation délivrant le certificat de secrétaire médicale.

Certains établissements privés proposent des formations spécifiques au métier de secrétaire médicale. C’est notamment le cas du qui propose un Titre de , certifié par l’État et inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles, niveau IV, dans ses implantés sur tout le territoire et les Outre mer. La formation peut s’effectuer en alternance, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation de 18 mois, à raison de 4 jours par semaine en entreprise et 1 jour en centre de formation.

Accessible après le bac, cette formation permet d’acquérir les compétences médicales et bureautiques nécessaires pour l’exercice du métier. Le programme mélange enseignements théoriques, enseignements professionnels et pratique sur le terrain :

 droit médical,

 droit de la sécurité sociale,

 bureautique,

 techniques de secrétariat,

 terminologie,

 pharmacologie,

 examens cliniques et para cliniques.

A l’issue de la formation, les futurs secrétaires médicales sont capables d’accompagner efficacement les médecins dans leur quotidien.

Où travaille la secrétaire médicale ?

Avec le vieillissement de la population, les besoins en personnels sociaux et paramédicaux sont en constante augmentation dans les organismes publics et privés, et ce, partout en France.

L’assistant(e) médical(e) peut travailler dans le secteur privé ou dans le public. Dans le secteur privé, ce professionnel officie au sein de cabinets médicaux de médecins généralistes ou spécialistes, de laboratoires, de centres d’imagerie médicale, de maisons de retraite, d’EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou de cliniques privées.

Pour travailler dans le secteur public, le ou la secrétaire doit réussir un concours interne ou externe. Après avoir réussi ce concours, elle pourra travailler dans des cliniques publiques, des maisons de retraite publiques et des établissements spécialisés dans le social et dans l’aide à l’enfance.

L’évolution professionnelle de la secrétaire médicale

L’évolution diffère entre le secteur public et privé. Les secrétaires médicales travaillant pour la fonction publique montent en grade et passent de la catégorie B à la catégorie A. Elles occupent alors le poste d’attachée d’administration hospitalière.
Dans le privé, elles peuvent travailler dans des cabinets regroupant plusieurs médecins. Au sein d’un hôpital, elles pourront occuper des postes avec plus de responsabilités administratives.

Le salaire d’une secrétaire médicale perçoit en moyenne 1 500 € bruts par mois en début de carrière.

Les salons pour s’orienter et trouver sa formation de secrétaire médicale

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *