Fiche-métier : Comment devenir Courtier immobilier ?

Les courtiers immobiliers guident leurs clients tout au long du processus d’une transaction immobilière. Lorsqu’il représente un vendeur, le courtier dresse la liste des biens à vendre, fait la publicité de la propriété, organise et supervise les visites libres et autres visites. Lorsqu’il représente un acheteur, le courtier travaille avec son client pour déterminer ses besoins, trouve les propriétés qui correspondent aux besoins et au budget du client, aide son client à préparer ses finances et l’emmène visiter les propriétés.

Courtier immobilier

Comment devenir courtier immobilier ?

Le courtier immobilier peut employer des agents de vente pour travailler avec leurs clients et s’occuper d’un grand nombre des tâches susmentionnées, mais ils sont responsables en dernier ressort de toutes les transactions qui passent par leur maison de courtage. Ils perçoivent une commission sur la vente finale et en reversent une partie à l’agent commercial qui a travaillé sur la transaction.

Les courtiers doivent posséder de solides compétences en matière de communication pour réussir dans leur domaine. Tout au long du processus de vente, ils sont en contact avec leurs clients et avec d’autres courtiers et agents de vente, et lorsqu’il est temps de conclure une affaire, ils doivent négocier au nom de leur client pour s’assurer que leurs besoins sont satisfaits. Comme les courtiers travaillent de manière indépendante, ils doivent également posséder de solides compétences commerciales pour attirer des clients potentiels, gérer les employés et s’occuper des finances de leur maison de courtage.

Quel type de formation est nécessaire pour devenir courtier immobilier ?

Pour devenir courtier immobilier, il faut d’abord acquérir de l’expérience en tant qu’agent de vente de biens immobiliers. Les agents de vente travaillent pour des maisons de courtage, aidant les clients de leur employeur à acheter, vendre ou louer des maisons ou d’autres propriétés. Dans la plupart des villes comme Lyon, Lille, Paris…, les agents de vente se forment à leur métier en suivant d’abord une formation préalable à l’obtention d’une licence, dispensée par une école agréée par l’État. Les étudiants qui suivent ces cours abordent des sujets tels que les questions juridiques liées à l’immobilier, l’éthique, le financement immobilier, les contrats, les taxes et les assurances. Une fois qu’ils ont terminé leur formation et obtenu leur licence, les agents commerciaux peuvent travailler pour un courtier.

Les agents commerciaux qui ont deux ans ou plus d’expérience dans leur métier et qui souhaitent devenir courtiers peuvent suivre une formation complémentaire. Les cours destinés aux courtiers couvrent certains des mêmes sujets que les cours destinés aux agents de vente, comme les impôts et le financement immobilier. Les courtiers potentiels apprennent également le droit applicable à l’exploitation d’une maison de courtage, aux investissements immobiliers, à la construction et au développement, à la gestion immobilière et au droit des affaires.

Certains courtiers n’ouvrent pas immédiatement leur propre maison de courtage et continuent plutôt à travailler pour un courtier désigné en tant que courtier associé. Les courtiers associés exercent généralement les mêmes fonctions que les agents de vente employés par un courtier et n’ont pas les mêmes responsabilités et obligations qu’un courtier qui gère sa propre maison de courtage. Travailler comme courtier associé peut donner aux courtiers une expérience précieuse qu’ils pourront mettre à profit s’ils créent leur propre société de courtage.

Y a-t-il des exigences en matière de certification ou d’autorisation d’exercer ?

Comme les agents immobiliers, les courtiers doivent être agréés par leur État. Pour obtenir une licence de courtier, il faut d’abord être titulaire d’une licence d’agent immobilier en cours de validité et travailler sous cette licence pendant un certain nombre d’années. Dans de nombreuses villes, les courtiers doivent avoir deux ans d’expérience en tant qu’agent de vente, mais certaines villes n’exigent qu’une année d’expérience. D’autres villes peuvent en exiger trois.

En plus de satisfaire aux exigences en matière d’expérience, les courtiers potentiels doivent suivre un cours de formation approuvé par leur État. Un cours de formation de courtier peut durer plusieurs semaines et peut couvrir des sujets tels que le droit immobilier, les finances, le droit des agences, les contrats et la gestion des biens. À l’issue de la formation, les étudiants peuvent passer l’examen d’agrément des courtiers de leur État. Les courtiers qui réussissent cet examen peuvent également être tenus de passer une vérification de leurs antécédents criminels pour obtenir une licence.

Combien de temps faut-il pour devenir courtier immobilier ?

Les courtiers potentiels doivent passer un à trois ans à travailler comme agent immobilier avant de pouvoir demander une licence. Il peut falloir des semaines ou des mois supplémentaires pour suivre la formation requise et réussir l’examen d’obtention de la licence de courtier.

Que gagne un courtier immobilier ?

Le salaire horaire médian des courtiers immobiliers en France était de 28,05 dollars en 2012. Les dix pour cent des courtiers les moins bien payés gagnaient moins de 12,32€ de l’heure cette année-là, et les dix pour cent les plus bien payés gagnaient plus de 85,07€.

Comme les courtiers sont payés à la commission, leurs revenus dépendent du montant et des types de transactions qu’ils sont en mesure d’effectuer pour leurs clients. Ces revenus peuvent fluctuer d’un mois à l’autre et d’une année à l’autre en fonction du marché du logement et de la capacité du courtier à attirer des clients.

Quelles sont les perspectives d’emploi ?

Le Bureau des statistiques du travail prévoit que l’emploi des agents et courtiers immobiliers augmentera de 11 % entre 2012 et 2020, soit à peu près aussi vite que la croissance moyenne de toutes les professions pendant cette période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *