Fiche-métier : Comment devenir Chef Receptionniste ?

Le Chef Receptionniste fait partie du corps de métier : hotellerie restauration

Le chef réceptionniste laisse généralement le soin de l’accueil à son ou ses réceptionnistes pour se consacrer aux tâches administratives et commerciales : le planning des réservations, les relations avec les agences de voyages et les centrales de réservation, le secrétariat de l’accueil, la vérification de la caisse… Il organise également des opérations spéciales, comme l’arrivée d’un groupe pour un congrès.

Bras droit du directeur

On compte aussi beaucoup sur lui pour remplir l’hôtel : à lui de savoir vendre aux « gros clients » (agences, tour opérateurs…) les qualités de son établissement, d’anticiper une période de creux, de partir à la recherche de clientèle, d’entretenir des relations cordiales avec ses concurrents pour s’adresser mutuellement la clientèle en surnombre. Il participe alors au développement du chiffre d’affaires de l’établissement.
Quand le chef réceptionniste assume de telles responsabilités, il peut être considéré comme le bras droit du directeur, qu’il est amené à remplacer en son absence. En tant que chef de service, il dirige et motive ses équipes de la réception pour offrir une prestation de qualité. Il gère également le planning des prises de service et recrute éventuellement le personnel de l’accueil. En d’autres termes, il supervise l’ensemble des activités liées à l’accueil de la clientèle.

Compétences/Qualités nécessaires pour devenir chef réceptionniste

Les formations disponibles pour devenir chef réceptionniste

Les formations sont variées : le , le , le constituent une bonne préparation à ce métier. Néanmoins, une expérience de terrain préalable est indispensable. D’ailleurs, on compte un nombre important de chefs de réception autodidactes.

On trouve un chef réceptionniste dans les hôtels de taille moyenne (50 à 100 chambres). Dans les établissements moins importants, une seule et même personne peut être amenée à assurer toutes les fonctions de la réception. Dans les hôtels de standing ou de luxe, il est chapeauté par un . La pratique de langues étrangères, si possible rares, représente un atout majeur pour occuper cette fonction. En règle générale, le poste n’est pas accessible à un profil débutant, car il exige beaucoup de maturité.

Évolution professionnelle

Le poste de chef de réception est l’un des postes qui conduit ensuite à la direction d’un établissement ou encore à la gérance d’une unité pour une chaîne hôtelière.

Combien gagne un chef réceptionniste ?

La fourchette des salaires peut aller de 2 000 € à 3 000 € environ, bruts mensuels.

Les salons pour bien s’orienter

>

Code(s) ROME: G1703

Code(s) FAP: S2Z60

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *