Fiche-métier : Comment devenir Agent De Manutention ?

Le Agent De Manutention fait partie du corps de métier : transport logistique

 

Le quotidien d’un agent de manutention

Sous le nom de tractiste, dans les aéroports, à l’aide de palettes élévatrices, il stocke, range
et contrôle les marchandises et pièces aéronautiques. Mais il ne se contente pas toujours de
cette fonction de chargement. Il assume aussi d’autres tâches : inventaire, suivi et échange de
pièces…pour lesquelles il doit maîtriser l’outil informatique.
Sous le nom de bagagiste, il charge et décharge colis et valises des passagers.

Rapidité et précision

Sous le nom de cariste, il travaille à quai, dans les entrepôts. Au volant d’une transpalette, il charge
et décharge les camions. Il est responsable de l’entretien des chariots élévateurs.
Sous le nom de grutiste, sur un chantier ou dans un port, il commande une grue et déplace des
masses à des portées et des hauteurs variables. Gare au vertige !

Compétences nécessaires pour ce métier

Les formations à suivre pour devenir agent de manutention

Bien qu’aucune formation particulière ne soit exigée, il est plus facile d’évoluer pour un agent de manutention s’il est au moins titulaire d’un , d’un . Les caristes doivent posséder l’attestation de capacité professionnelle et les grutiers sur porteurs doivent avoir passé avec succès le permis de conduire catégorie C.

Les postes et fonctions d’un agent de manutention

On trouve des agents de manutention dans les aérogares, les zones de fret, les zones portuaires, les
chantiers, les entrepôts ou encore les usines. Les conditions de travail requièrent un bon état de
santé : travail de nuit fréquent, horaires décalés, station debout prolongée…Par ailleurs, comme dans
d’autres secteurs, le métier s’informatise à grande vitesse. Il faut pouvoir suivre.

Évolution professionnelle

Les agents de manutention peuvent devenir chefs d’équipe, chefs d’entrepôt, chefs magasiniers…

Tout savoir sur le salaire d’un agent de manutention

 1 200 € bruts mensuels pour un débutant, selon le secteur concerné

 1 600 € à 2 300 € bruts mensuels pour un chef d’équipe

Les salons pour trouver sa formation

A lire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *