Fiche-métier : Comment devenir Chef De Produit Chez Un Tour Operateur ?

Le Chef De Produit Chez Un Tour Operateur fait partie du corps de métier : tourisme

Si autrefois, le chef de produit se rendait beaucoup sur place pour négocier et par la suite construire son produit clé en main vendu aux touristes, aujourd’hui, le métier est complexifié par la concurrence.

Expert des destinations et ambassadeur des produits auprès des voyageurs

Le chef de produit se déplace moins souvent (entre 4 et 8 semaines à l’année), contrairement aux>

Un fin négociateur

Le chef de produit est un négociateur avéré, il maîtrise les techniques d’achat et est doté de compétences marketing. Son objectif : obtenir le meilleur prix forfaitaire et dégager une marge bénéficiaire préalablement fixée par son employeur. A lui ensuite de bien s’assurer que les contrats avec les divers prestataires locaux sont bien verrouillés en France et sur le site touristique.
Cet expert en destinations se tient également régulièrement informé des évolutions socioculturelles de la zone géographique qu’il couvre pour mieux répondre à la demande et anticiper les prochaines destinations tendances.

Compétences nécessaires pour devenir chef de produit chez un Tour opérateur

Les formations pour devenir chef de produit chez un Tour opérateur

Pour devenir chef de produit chez un Tour opérateur, il est conseillé de réaliser un bachelor, master ou MBA en tourisme, notamment dans une école de commerce spécialisée.

L’, école de commerce spécialisée sur l’industrie du tourisme et des voyages, forme notamment au métier de chef de produit chez un Tour opérateur au travers de ses deux formations (1 an, post BAC+2) et (2 ans, post BAC+3). Elle permet ainsi aux étudiants de devenir des experts de l’industrie du Tourisme et des Voyages et leur offre la possibilité de découvrir toute la chaîne de production afin de comprendre les étapes importantes de la création d’un forfait, le rôle de chacun ainsi que les spécificités et nouvelles tendances à travers l’enseignement dispensé et les stages obligatoires de longue durée (Bachelor : 1 stage de 4 à 6 mois, MBA : 4 mois en 1ère année et 6 mois en 2e année).

Marine, diplômée du MBA à l’ESCAET en 2013, aujourd’hui fondatrice de l’agence réceptive Au fil du Japon témoigne : « En arrivant à l’ESCAET, je voulais être chef de produit et rien d’autre ! Durant mon cursus, j’ai pu voir l’ensemble de l’industrie du tourisme et toucher à tout. Il ne faut pas s’enfermer trop vite dans tel ou tel secteur ou tel ou tel poste, mais garder l’esprit ouvert et voir la diversité des enseignements comme une opportunité. Découvrir tous les secteurs qui constituent le monde du voyage peut nous aider à faire évoluer notre projet ou tout simplement nous conforter dans notre première> »

Quels débouchés pour le chef de produit ?

Le tourisme est un marché mondial en perpétuelle évolution. Le secteur recrute chaque année des milliers de personnes, en France et à l’International. Selon le WTTC (World Travel & Tourism Council), l’industrie du voyage et du tourisme devrait créer près de 70 millions de nouveaux emplois, directs ou indirects, d’ici 2021.

Vous souhaitez devenir Chef de produit chez un Tour opérateur ?


Les opportunités ne sont donc pas rares. D’ailleurs, 90 % des diplômés de l’, tous métiers confondus (production, marketing, commercial…), sont embauchés dès l’obtention de leur diplôme et près de 100 % dans les trois mois qui suivent.

Évolution professionnelle

Le chef de produit peut évoluer vers un poste de responsable de zone géographique chez un tour operator.

Tout savoir sur le salaire du chef de produit

Un chef de produit chez un Tour operator gagne entre 2 000 et 2 500 euros bruts par mois en début de carrière.

Les salons pour bien s’orienter et trouver sa formation

>

A lire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *