Fiche-métier : Comment devenir Moniteur De Plongee ?

Le Moniteur De Plongee fait partie du corps de métier : sport

 

Les missions d’un moniteur de plongée

Il y a plusieurs niveaux de moniteurs, en fonction des fédérations, et des types de formation.
Le moniteur de plongée titulaire du BPJEPS plongée subaquatique encadre, accompagne, assure la sécurité et contribue à la formation des plongeurs en scaphandre à l’air ou au nitrox de 0 à 6 mètres. Il encadre également les plongeurs et les accompagne en exploration en tant que guide de palanqué, dans l’espace de 0 à 40 mètres. Il peut travailler en complète autonomie dans le cadre de la randonnée subaquatique.
Il organise l’activité sur un site de pratique et l’adapte aux spécificités et attentes des clients ainsi qu’aux contraintes environnementales. Il travaille sous l’autorité d’un moniteur de niveau supérieur.

Le moniteur de plongée subaquatique titulaire du DEJEPS initie et encadre des activités allant de la découverte de la biodiversité du milieu marin à l’exploration d’épaves, en passant par la formation technique des pratiquants et le tutorat des stagiaires, dans des zones de profondeurs allant de 0 à 60 m à l’air et au delà avec des mélanges.

Compétences/Qualités nécessaires pour devenir moniteur de plongée

Quelle(s) formation(s) suivre pour devenir moniteur de plongée ?

Pour devenir moniteur de plongée, il faut être titulaire du brevet d’État d’éducateur sportif, option plongée subaquatique. C’est le seul diplôme permettant d’exercer contre rémunération. Il est délivré par le ministère de la Jeunesse et des Sports et de la Vie associative. Il est ouvert aux candidats âgés de plus de 18 ans et comporte 3 degrés correspondant chacun à un niveau de qualification professionnelle :

 le BPJEPS éducateur sportif plongée subaquatique (niveau Bac) permettant de devenir animateur dans une association, une entreprise ou une collectivité territoriale,

 le DEJEPS mention « plongée subaquatique » (niveau Bac + 2) pour devenir coordinateur ou entraîneur,

 le DESJEPS mention plongée subaquatique (niveau Bac+ 3) pour devenir directeur de projet, directeur de structure ou directeur sportif.

Pour accéder au BPJEPS, il faut justifier d’un niveau de pratique (50 plongées minimum), passer un test pratique et théorique et disposer du PSC1.

Les débouchés du métier

Le moniteur de plongée peut maîtriser d’autres spécialités ce qui lui permet de se diversifier (la plongée bio pour découvrir faune et flore sous marine, la plongée technique, etc.). Il faut bien sûr obtenir des certificats complémentaires pour cela. Pour ceux qui souhaitent travailler à l’étranger, il faut parler au moins l’anglais et être titulaire de diplômes reconnus à l’étranger.

Le moniteur de plongée peut avoir le statut de travailleur indépendant ou celui de salarié.

Évolution professionnelle du moniteur de plongée

Il est également possible de monter sa propre structure de plongée ou de devenir directeur d’un centre de plongée.

Le salaire d’un moniteur de plongée

Un moniteur de plongée titulaire du BPJEPS perçoit aux alentours du smic, avec parfois quelques avantages (repas ou hébergement). Il gagne un peu plus en étant titulaire du DEJEPS.
Le directeur de fosse (celui qui surveille les entraînements des plongeurs au bord du bassin) gagne également plus.

Les salons pour bien s’orienter

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: G1204

Code(s) FAP: V5Z82

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *