Fiche-métier : Comment devenir Veterinaire ?

Le Veterinaire fait partie du corps de métier : sante

Un peu comme un médecin généraliste, le vétérinaire reçoit dans son cabinet les animaux afin de les soigner ou prévenir les maladies : il administre les vaccins, diagnostique les maladies, opère et prescrit des ordonnances. Il peut également donner des conseils aux propriétaires en matière d’hygiène, d’alimentation ou d’activités physiques. Bref, il suit l’animal tout au long de sa vie.

Un rôle de conseil et de prévention

Le vétérinaire urbain travaille en ville et consulte en cabinet. Il peut être aussi appelé à domicile pour des urgences. Son travail consiste alors le plus souvent à soigner les animaux de compagnie : chats, chiens, oiseaux. Comme un médecin, il opère, administre des vaccins, prescrit des ordonnances et conseille les maîtres sur l’alimentation de leurs animaux.
Le vétérinaire rural, quant à lui, exerce à la campagne et soigne plutôt les bovins, ovins, caprins, porcins et autres animaux de basse cour. Certains soins étant maintenant assurés par les exploitants agricoles eux mêmes, le vétérinaire évolue vers une intervention plus globale orientée vers la prévention. Elle inclut la surveillance sanitaire, le suivi de fécondité ou des conseils concernant l’alimentation. Il se charge aussi de définir et mettre en œuvre les conditions optimales d’élevage des animaux.

Ces vétérinaires particuliers

Dans l’industrie, le vétérinaire crée des médicaments vétérinaires ainsi que des aliments pour animaux. L’industrie pharmaceutique recherche ainsi des spécialistes pour la fabrication, l’élaboration, ou même la commercialisation de médicaments. Certains peuvent avoir pour mission de veiller à la protection de la santé publique contrôle sanitaire des importations, inspection des denrées d’origine animale…
Plus largement, le vétérinaire est un professionnel de toutes les filières de productions animales et de la santé publique, de la protection des animaux, de la protection de l’environnement et de la biodiversité des espèces.

Compétences/Qualités requises pour devenir vétérinaire

Les formations à suivre pour exercer ce métier

Pour devenir vétérinaire, il faut être diplômé de l’une des quatre écoles vétérinaires françaises. Ces écoles sont accessibles sur concours et sont ouvertes aux titulaires d’un Bac +2, formés en générale. Les études durent 5 années et mènent au diplôme d’État de docteur vétérinaire.

Les débouchés du métier

Tout vétérinaire souhaitant exercer sa profession en France doit obligatoirement être inscrit auprès de l’Ordre des vétérinaires.
Les vétérinaires peuvent exercer en libéral ou bien en salariés dans l’industrie agroalimentaire, les laboratoires pharmaceutiques, les coopératives de production…
Certains vétérinaires sont salariés de l’État et recrutés par le ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Les vétérinaires inspecteurs exercent dans les services de la santé et de la protection animale des directions départementales des services vétérinaires. Les vétérinaires peuvent également se présenter aux concours de recrutement dans le corps des vétérinaires biologistes des armées.

Évolution professionnelle du vétérinaire

En libéral, le vétérinaire peut développer sa clientèle ou s’associer avec des confrères afin de se spécialiser dans un domaine. Il est possible également de monter son propre cabinet. Les revenus dépendent dans ce cas de la fréquentation du cabinet.

Le salaire d’un vétérinaire

Un vétérinaire salarié gagne près de 2 000€ bruts par mois en début de carrière.

Les salons pour bien s’orienter

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: A1504

Code(s) FAP: V2Z92

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *