Fiche-métier : Comment devenir Puericultrice ?

Le Puericultrice fait partie du corps de métier : sante

Dans les maternités, la puéricultrice (très souvent des femmes) veille sur les nouveaux nés, en collaboration avec le pédiatre et la sage femme. Elle réalise le premier examen des bébés, établit leur régime alimentaire et assure leur toilette. Elle conseille également les jeunes mamans sur les soins, l’allaitement, le développement physique et affectif de l’enfant.

Intermédiaire apprécié des parents

Dans les services pédiatriques des hôpitaux ou en chirurgie infantile, elle partage son temps entre les soins aux enfants malades et les relations avec les familles. Elle fait les pansements, pose des perfusions, distribue des médicaments et suit l’exécution du traitement.
En PMI (protection maternelle et infantile), ou en crèche, la puéricultrice joue un rôle de prévention, de protection et d’éducation auprès des familles. Elle participe aux consultations dans les centres spécialisés, conseille les parents, assure le suivi à domicile des enfants signalés par l’hôpital ou par les services de l’aide sociale à l’enfance.

Compétences/Qualités requises pour devenir puéricultrice

Les formations à suivre pour devenir puéricultrice

Pour devenir puéricultrice, il faut obtenir le diplôme d’État de puériculture (DEP).
Pour passer le concours d’admission dans une école de puériculture, il faut d’abord être titulaire du diplôme d’infirmière ou de sage femme.
Les études durent une année, alternant enseignement théorique et stages pratiques.

Les débouchés du métier de puéricultrice

Les horaires peuvent être contraignants (travail de nuit, ou pendant le week end). Les débouchés sont réels, surtout pour les puéricultrices qui aiment le travail effectué en équipe pluri professionnelle.

Évolution professionnelle

Après cinq ans d’expérience professionnelle, la puéricultrice peut devenir directrice d’une structure d’accueil de jeunes enfants (crèches, halte garderies, pouponnières…). Après avoir obtenu un diplôme de cadre de santé, elle peut aussi prendre en charge la surveillance d’un service de pédiatrie en tant que surveillante chef ou infirmière générale.

Le salaire d’une puéricultrice

Aux alentours du smic en début de carrière. Et plus de 2 500 € bruts en fin de carrière.

Les salons pour bien s’orienter

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: J1507

Code(s) FAP: V1Z80

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *