Fiche-métier : Comment devenir Ingenieur Biomecanique ?

Le Ingenieur Biomecanique fait partie du corps de métier : sante

Au quotidien, l’ingénieur biomécanique étudie les propriétés mécaniques du corps humain, et d’une manière plus générale, des êtres vivants. Son objectif : réaliser des solutions médicales adaptées aux besoins de patients. Il peut par exemple travailler sur une prothèse, un organe artificiel ou un dispositif médical.

Pour mener à bien sa mission et avant tout lancement de produit, l’ingénieur biomécanique réalise, en amont, des recherches bibliographiques. A l’aide d’outils numériques, il va ensuite modéliser sa solution avant de la concevoir. Compte tenu des délais relativement courts imposés, cet ingénieur doit savoir travailler dans l’urgence.

Travailler en équipe

L’ingénieur travaille en étroite collaboration avec les différents services de l’entreprise. Il doit pouvoir coordonner tous les services et les faire travailler ensemble afin d’aboutir à la commercialisation du produit. Il est également en contact avec les chirurgiens, notamment lors de lancement de projets. L’ingénieur en biomécanique peut également assister aux opérations chirurgicales.

Compétences pour devenir ingénieur biomécanique

 Excellentes connaissances en biomécanique et mathématiques

 Bonne gestion du stress

 Bon relationnel et sens de l’écoute

 Maîtrise de l’anglais

Les formations à suivre pour devenir ingénieur biomécanique

Pour devenir ingénieur en biomécanique, il faut obtenir un diplôme d’ingénieur, notamment dans le domaine de la biomécanique.

Basée à Sceaux, Troyes et Montpellier, l’école d’ingénieurs forme les futurs ingénieurs en biomécanique, grâce à sa majeure professionnalisante «  », accessible à partir de la quatrième année du cycle . La majeure s’étend sur deux années universitaires et se compose de deux semestres académiques et de deux semestres de .

Deux parcours sont proposés dans cette majeure : le parcours Biomécanique et le parcours Systèmes d’Informations. Le parcours Biomécanique permet plus particulièrement aux futurs ingénieurs en biomécanique de concevoir des prothèses, orthèses et patients robots.

Durant la quatrième année du cycle Ingénieur, les élèves acquièrent les bases indispensables au métier d’ingénieur : management de projet, analyses statistiques et applications médicales, affaires réglementaires, qualité, anglais. Mais aussi des compétences leur permettant d’interagir avec le monde médical (système du corps humain, pathologies, robotique médicale…).

Durant la cinquième et dernière année du cycle Ingénieur, les futurs diplômés abordent tous les aspects liés à la pratique de la médecine tels que l’imagerie médicale, le droit de la santé, l’éthique médicale. Ils réalisent également des visites d’hôpitaux et de laboratoires pour se familiariser avec le milieu professionnel. Le stage de cinquième année représente le projet de fin d’études.

Découvrez la majeure « Ingénierie & Santé » d’EPF, École d’ingénieur e s, racontée par les élèves

L’ingénieur biomécanique travaille dans un bureau d’études, dans les secteurs médicaux et industriels.

Les débouchés sont nombreux pour les ingénieurs en France comme à l’international. Avec un nombre d’emplois en constante hausse, la situation est très favorable pour les jeunes ingénieurs diplômés. Pour preuve, 97 % des 2017 de l’EPF ont trouvé un emploi en moins de 4 mois.

Le salaire d’un ingénieur biomécanique

Un ingénieur en biomécanique peut espérer en moyenne 35 000 euros bruts par an en début de carrière.

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *