Fiche-métier : Comment devenir Psychologue ?

Le Psychologue fait partie du corps de métier : psychologie

Au quotidien, le psychologue reçoit et suit des patients en souffrance morale, qu’ils soient enfants, adolescents, adultes. Lors de ses entrevues, il observe les comportements de ses patients, les écoute pour les accompagner et les conseiller au mieux, à court, moyen ou long terme, selon la complexité du dossier. Il peut leur proposer des séances de psychothérapie individuelles, de groupe, familiales, proposer des exercices de jeux de rôle ou de relaxation par exemple et observer les réactions. Il peut également dépister d’éventuels troubles chez les enfants dès leur plus jeune âge.

Des domaines d’intervention variés

Sous le terme de psychologue se cache différents domaines d’intervention. La plus grande partie des psychologues installés en libéral est orientée vers la psychologie clinique (bilans psychologiques, psychothérapies…) mais ils peuvent également être tournés vers le monde du , notamment en effectuant les recrutements, en réalisant des bilans de compétences, ou en s’impliquant dans la formation pour adultes, le recrutement ou l’organisation des entreprises. Techniquement, le , suivi au départ par un superviseur, ne cesse de se former en participant à des stages de formation complémentaires, ou à des colloques sur un thème particulier. En effet, il doit disposer d’une large panoplie d’outils et d’approches pour traiter la diversité des problématiques qui se présentent à lui : divorce, échec scolaire, licenciement, phobie, dépression, mal être ou maladies psychiatriques plus larges…

Maturité et expérience

Certains d’entre eux développent une clientèle spécifique : enfants, couples, famille…
A titre indicatif, le psychologue clinicien qui effectue des bilans psychologiques d’enfants et adolescents rencontre d’abord les parents pour recueillir des informations utiles sur son jeune patient et sur la famille. Il réalise ensuite le bilan en utilisant l’entretien mais aussi le dessin, les tests d’intelligence et de personnalité, afin de poser un diagnostic. Le cas échéant, il aiguille son client vers d’autres professionnels de la santé physique ou psychologique.

Compétences/Qualités nécessaires pour devenir psychologue

Les formations à suivre pour devenir psychologue

Une formation de niveau Bac +5 est indispensable pour devenir psychologue.
Les aspirants peuvent opter pour un parcours universitaire tels que les masters professionnels de psychologie clinique, psychologie du travail, psychologie de l’enfance et de l’adolescence, psychologie du travail… ou masters recherche en psychologie cognitive… Il est possible également d’obtenir un diplôme de psychologue du CNAM ou de l’École de psychologues praticiens.

Les débouchés du métier de psychologue

Le psychologue peut travailler en libéral au sein d’un cabinet ou être salarié d’une entreprise ou du service public : services de l’État, éducation, petite enfance, santé et action sociale. Lorsqu’il travaille pour l’État, le psychologue peut être recruté sur concours, c’est notamment le cas du , recruté par l’Éducation nationale.
Avant de s’installer en libéral, le psychologue doit bien réfléchir sur la nature de son activité en fonction de sa formation, de sa personnalité, et de son expérience (indispensable). Le lieu de son implantation ne doit pas être défini au hasard mais en fonction d’un bassin de clientèle potentielle suffisant.

Évolution professionnelle du psychologue

Le psychologue poursuit sa formation tout au long de sa carrière. De nombreuses spécialisations se présentent à lui : psychanalyse, thérapie cognitive et comportementale, sophrologie…

Le salaire d’un psychologue

Le psychologue gagne près de 1 900 euros bruts par mois en début de carrière.
La rémunération du psychologue libéral est fonction du tarif des consultations qu’il effectue.

Les salons pour bien s’orienter

Code(s) ROME: K1104

Code(s) FAP: V3Z90

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *