Fiche-métier : Comment devenir Professeur De Musique ?

Le Professeur De Musique fait partie du corps de métier : musique

Il existe en effet différents statuts pour enseigner la musique ; les professeurs de musique en collège dépendent de l’Éducation nationale, tandis que ceux qui exercent dans un conservatoire sont employés par une collectivité territoriale.

Le professeur de musique de l’Éducation Nationale

Fonctionnaire de l’Éducation Nationale, le professeur de musique est généralement affecté au collège, parfois au lycée auprès des>découvrir à ses élèves différents courants musicaux, il les initie au chant, leur apprend le solfège, etc. Le professeur de musique peut également diriger la chorale du collège et monter des projets (spectacles). Son but est d’éveiller la sensibilité artistique des élèves.

Le professeur de musique au Conservatoire

Le professeur de musique qui travaille dans un Conservatoire (communal, départemental, régional…) est plus spécialisé. Il n’enseigne qu’un instrument, duquel il joue lui même parfaitement, ou qu’un style de musique. Le Conservatoire, contrairement aux cours de musique de collège, est un vrai apprentissage de la musique, d’un instrument, et non la découverte superficielle de la musique. Les élèves sont plus exigeants, plus attentifs et passionnés. Il faut donc avoir un excellent niveau dans un instrument. Le but premier des Conservatoires est de former les élèves, dès leur plus jeune âge, à l’excellence. Pour qu’un jour, peut être, un Chopin en herbe se manifeste.

Compétences/Qualités requises pour devenir professeur de musique

Quelle formation suivre pour exercer ce métier ?

Pas de poste de professeur sans concours ! C’est la règle pour qui veut en faire son métier. Autre constante : le Bac est indispensable pour s’engager dans les cursus qui mènent aux diplômes requis à l’heure des concours. Voici une liste non exhaustive de ces différents parcours.

Pour enseigner la musique dans un conservatoire, il faut être titulaire du concours d’assistant territorial spécialisé d’enseignement artistique. On s’y présente une fois le diplôme d’État de professeur de musique en poche. Ce dernier se prépare dans un centre de formation de danse et de musique (CEFEDEM) – la sélection pour y entrer se fait sur dossier. Les jalons d’une telle carrière sont en général posés très tôt ; les étudiants qui entrent dans un CEFEDEM ont accompli tout un cursus dans un conservatoire départemental ou régional et y ont validé un diplôme de fin d’études.

Pour enseigner la musique dans une école primaire, on peut intégrer à l’issue d’un Bac+2 un centre de formation de musiciens intervenant à l’école élémentaire (CFMI), afin d’obtenir un diplôme universitaire de musicien intervenant (DUMI). C’est le passeport pour postuler à des emplois en collectivité territoriale.

Enfin, pour enseigner la musique en collège, on peut se présenter au CAPES d’éducation musicale et de chant choral, avec une licence en poche. Il faut réussir ce concours pour obtenir un poste dans l’Éducation nationale.

Les débouchés du métier

Les principaux débouchés pour un professeur de musique se situent dans les Conservatoires régionaux ou départementaux et dans les écoles de musiques privées ou municipales. Certains professeurs exercent également à domicile, mais les revenus sont plus aléatoires.

Combien gagne un professeur de musique ?

Pour un professeur certifié, le salaire est d’environ 1 700 € nets par mois en début de carrière et peut aller jusqu’à 3 000 € en fin de carrière.
Un professeur agrégé gagnera lui environ 2 000 € nets par mois en début de carrière et 3 800 € en fin de carrière.
Les professeurs de conservatoire sont rémunérés selon la grille de la fonction publique territoriale (FPT).

Les salons pour bien s’orienter

Code(s) ROME: K1206

Code(s) FAP: W0Z80

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *