Fiche-métier : Comment devenir Musicien Intervenant ?

Le Musicien Intervenant fait partie du corps de métier : musique

En collaboration avec des équipes enseignantes, le musicien intervenant élabore des projets musicaux pédagogiques pour des>assistant territorial d’enseignement artistique (Atea), il est spécialiste de la culture musicale et connaît un large panel de styles. Multitâche, il peut être amené à chanter, à jouer d’un instrument, à créer des musiques et même des spectacles. Le tout pour sensibiliser son public à une éducation musicale de qualité. Il se doit également de développer les liens entre les écoles et les acteurs culturels du territoire.

Compétences/Qualités nécessaires pour exercer ce métier

Quelle formation suivre pour devenir musicien intervenant ?

Des centres de formation préparent au métier comme les centres de formation dédiés aux musiciens intervenants dans les écoles primaires. Le diplôme universitaire de musicien intervenant (DUMI) est presque systématiquement réclamé par les employeurs.

Neuf CFMI (centre de formation des musiciens intervenants) existent et le cursus se déroule en 2 ans. Un test d’admission doit être réussi pour intégrer ces formations qui sont accessibles aux candidats ayant un Bac+2 au minimum et un niveau d’études musicales correspondant au diplôme de fin d’études musicales des écoles de musique contrôlées par l’État. La validation des acquis de l’expérience (VAE) peut aussi être une alternative.

Les débouchés du métier

Le plus souvent, il intervient dans les écoles maternelles et les écoles primaires. Cependant l’école n’est pas son seul domaine de prédilection et il peut être sollicité par des maisons de quartier, des associations culturelles, des crèches, des hôpitaux, des centres socioculturels, etc. Il peut être employé par une collectivité locale ou par une association.

Évolution professionnelle

S’il le souhaite, le musicien intervenant peut passer des concours pour devenir professeur de musique dans les collèges et les lycées ou bien professeur de conservatoire. Il peut également dispenser des cours particuliers.

Combien gagne un musicien ?

Un(e) musicien(ne) intervenant(e) débutant(e) gagne aux alentours du smic.

Les salons pour bien s’orienter

Code(s) ROME: K2105

Code(s) FAP: U1Z91

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *