Fiche-métier : Comment devenir Designer Sonore ?

Le Designer Sonore fait partie du corps de métier : musique

Au quotidien, un designer sonore crée des univers sonores (ambiances, bruitages, effets spéciaux, présences, voix et musique) pour accompagner un support audiovisuel tel qu’un film, une animation, un site, une application ou un jeu vidéo.

Dans un film ou un jeu vidéo, l’ensemble des sons entendus (hormis parfois la voix) sont recréés en studio : le travail du sound designer consiste à créer, choisir et assembler les bons éléments sonores pour captiver le spectateur ou le joueur.

Le designer sonore reçoit un film « muet » ou accompagné d’un son « témoin ». Il commence par créer les ambiances, l’environnement dans lequel prend place l’action. Ensuite, il s’attèle aux présences des personnages : les bruits de pas, les mouvements, et les interactions avec les objets. Puis, il créé les bruitages, les sons de tous les autres éléments à l’écran (coup de feu, véhicules, détonations…). Enfin, il travaille sur les effets spéciaux, les éléments sonores narratifs : par exemple, un son de chronomètre pour suggérer l’urgence d’une situation ou une nappe de synthétiseur dissonante pour créer l’angoisse. Ces sons « irréels » permettent de provoquer une réaction émotionnelle chez le spectateur. Dans le milieu du jeu vidéo, le sound designer doit aussi gérer l’intégration des sons qu’il créé dans le moteur de jeu, pour qu’ils se déclenchent au bon moment, en fonction des actions du joueur.

Pour mener à bien ses missions, le designer sonore doit maitriser l’ensemble des technologies de création, de captation, d’édition et de traitement du son : micros, enregistreurs, stations de travail audio numérique, synthétiseurs et effets. Il doit également maitriser la totalité de la chaine de production du son pour les différents supports : direction artistique, création et enregistrement de sons, montage son, mixage, livraison.

Le designer sonore s’occupe de l’intégration et éventuellement du mixage de la musique, mais généralement pas de la composition.

Compétences/qualités nécessaires pour devenir designer sonore

Les formations pour devenir designer sonore

Pour devenir designer sonore, mieux vaut suivre une formation en technique de traitement de son.

Après le Bac, il est possible d’intégrer un BTS (par exemple, le BTS Métiers de audiovisuel option métiers du son), un DUT informatique ou une formation spécifique dans une école audiovisuelle. À l’université, on peut préparer une licence pro Techniques de l’image et du son, un master pro ingénierie de la création et de la réalisation sonore et musicale.

Pour se perfectionner et/ou compléter leurs compétences, les salariés ou indépendants, les demandeurs d’emploi ou les personnes en reconversion peuvent suivre une formation continue de chez .

Basé à Montpellier, le centre de formation Audio Workshop propose un mêlant e learning et ateliers sur place. Cette formation permet d’acquérir toutes les compétences nécessaires à l’exercice du métier : montage son, prise de voix, mixage, bruitage, pré production, enregistrement de terrain, doublage, culture générale… Elle se compose de 200 cours vidéo, de master>

Clément Bertin suit la Post Production : « Cette formation, certes intense, a le mérite d’être réellement professionnalisante grâce à l’apprentissage des différentes techniques nécessaires à la production et à la postproduction audio, des exercices en conditions réelles, la préparation d’un portfolio… Autant de choses très importantes qui sont enseignées par des professionnels passionnés par leur métier. »

A l’issue de 39 semaines de formation, les stagiaires de la formation continue obtiennent une attestation de formation. Pour faciliter l’apprentissage du sound design, l’école recrute uniquement 16 stagiaires par promotion.

Le designer sonore ou sound designer peut travailler dans des domaines variés tels que le cinéma, l’industrie du jeu vidéo, la publicité et le web. Les besoins sont importants tant les projets sont nombreux dans ces différents secteurs.

Les expériences professionnelles sont importantes pour développer son réseau. Comme le confirme Geoffrey Bourrel, titulaire de l’attestation de formation Audio Workshop et assistant chez Dubbing Brothers : « Audio Workshop m’a donné toutes les clés pour pouvoir réussir et m’insérer dans la vie professionnelle ».

Évolution professionnelle

Avec de l’expérience, le sound designer peut évoluer vers des postes à responsabilité comme directeur technique ou directeur artistique. Il peut également se mettre à son compte.
Avec une formation complémentaire, il est possible de devenir ingénieur du son dans l’audiovisuel.

Son salaire dépend de l’entreprise dans lequel le designer sonore travaille et de son statut. S’il est indépendant, sa rémunération sera établie en fonction des demandes des clients.

Le salaire du sound designer s’élève à environ 1 600 euros nets par mois en début de carrière. Expérimenté, son salaire peut monter jusqu’à 3 000 € nets. Un designer sonore indépendant peut gagner jusqu’à 6 000 euros nets si son carnet de commandes est bien rempli.

Les salons pour bien s’orienter

>
>

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: L1507

Code(s) FAP: U1Z80

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *