Fiche-métier : Comment devenir Patronnier Gradeur ?

Le Patronnier Gradeur fait partie du corps de métier : mode textile

A partir du prototype réalisé par le modéliste et après avoir contrôler la conformité du patron de base, le patronnier gradeur dessine à la main, puis sur ordinateur, le patron définitif du vêtement. Une fois ses patrons au point, il doit calculer les rapports qui permettent de passer d’une taille à l’autre (en fonction des tableaux de mensurations moyennes nationales) en adaptant les données d’un modèle. Il travaille manuellement, ou le plus souvent avec un logiciel informatique qui permet d’ajouter ou d’enlever parfois seulement quelques millimètres aux différentes parties qui composent un modèle (encolure, manche, etc.). Il conçoit également les plans des pièces complémentaires telles que les doublures, les renforts, les boutonnages ou les poches.

Un patron, des milliers d’articles

Le patronnier gradeur sait réaliser un patronage pour des articles très variés : cuirs, peaux, chaîne, fourrure, textile technique, maille… que ce soit pour le prêt à porter fabriqué en série ou une collection haute couture. Il peut réaliser une fiche technique (dessin, explication de montage…) en vue de l’industrialisation de l’article. Grâce à son travail, des milliers de vêtements sont ensuite fabriqués : la moindre erreur peut donc coûter très chère.
Ce professionnel est en contact avec les différents acteurs de la production (modélistes, stylistes, mécaniciennes en confection, toilistes couture) et parfois directement avec la clientèle. Face aux pics d’activité (durant les collections), le patronnier gradeur est capable de gérer son stress.

Compétences/Qualités nécessaires pour ce métier

Quelles formations suivre pour devenir patronnier gradeur ?

Le ou le préparent au métier.

Les débouchés du métier de patronnier gradeur

Rattaché au bureau de style ou de création, le patronnier gradeur travaille au sein d’entreprises industrielles de fabrication d’articles textiles, en cuir et autres matériaux souples, ou au sein de bureaux d’études indépendants. Toutefois, les débouchés sont peu nombreux. Moins de 1 000 postes sont proposés par an.

Combien gagne un patronnier gradeur ?

Un(e) patronnier(ère) gradeur(euse) gagne environ 1 600 € bruts par mois en début de carrière.

Les salons pour bien s’orienter

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: H1205

Code(s) FAP: F5Z70

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *