Fiche-métier : Comment devenir Dentelliere ?

Le Dentelliere fait partie du corps de métier : mode textile

Avec ses doigts de fée et beaucoup de patience, la dentellière reproduit minutieusement un motif dessiné par un styliste ou créateur. Il/elle utilise pour cela des aiguilles, des crochets et/ou fuseaux et des fils de lin blanc, coton perlé, soie écrue ou des fils d’or ou d’argent ou encore de couleur. Elle peut également restaurer des vêtements ou objets déjà ornés de dentelle.

Des méthodes selon les régions

La dentelle se divise en deux catégories : celle issue de la passementerie se fait aux fuseaux et celle issue de la broderie se fait à l’aiguille. Dans le Nord, la dentelle se fabrique principalement aux fuseaux. La Basse Normandie est célèbre pour sa dentelle au fuseau (notamment à Bayeux et à Caen), les villes d’Argentan et d’Alençon sont grandement réputées pour leur point à l’aiguille. Quant au nord de Paris, il s’est spécialisé dans la dentelle noire.

Compétences/Qualités nécessaires pour ce métier

Quelles formations suivre ?

Le métier de dentellière est accessible après un .

Les débouchés du métier de dentellière

À la différence de la ou de la , ce professionnel travaille le plus souvent indépendamment comme prestataire de services, plus souvent dans une petite entreprise. Il/elle peut travailler occasionnellement pour les maisons de couture afin d’orner les vêtements, chaussures ou robes de mariée de dentelles choisies par le styliste. Toutefois, les débouchés sont peu nombreux. On dénombre moins de 5 000 salariés en France.

Le salaire d’une dentellière

Une dentellière gagne généralement autour du Smic en début de carrière.

Les salons pour bien s’orienter

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: B1804

Code(s) FAP: F1Z41

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *