Fiche-métier : Comment devenir Attache De Presse Dans La Mode ?

Le Attache De Presse Dans La Mode fait partie du corps de métier : mode textile

Optimiser la visibilité de la marque dans le monde entier et participer à son succès grandissant, tel est l’objectif de l’attaché(e) de presse dans la mode. Sa récompense ultime : le rayonnement des marques qu’il/elle défend dans les médias (presse écrite, web, radio et télévision).

Les missions d’un(e) attaché(e) presse spécialisée Mode

L’attaché(e) de presse dans la mode suit également la réputation et l’image de l’entreprise au quotidien. Ce(tte) professionnel(le) de la communication effectue ainsi une revue de presse pour mesurer les retombées médiatiques et opère une veille constante sur la concurrence. Il/Elle joue aussi un rôle de conseiller auprès de l’entreprise (production, événementiel, réseau de distribution, achat d’espace publicitaire, etc.) qui fait appel à ses services.

Trouver le bon moyen de communication

Afin d’assurer une visibilité optimale aux produits, l’attaché(e) de presse dans la mode applique la stratégie marketing de la marque et attire l’attention grâce de nombreux moyens : dossiers de presse, déjeuners et petits déjeuners, conférences et voyages de presse, placement de produits, soirée de lancement, showroom, sponsoring d’événements… À lui/elle de trouver le(s) moyen(s) le(s) plus adapté(s) pour attiser les curiosités.

Doté de bonnes qualités rédactionnelles, il/elle se charge de rédiger les dossiers qui serviront d’appui pour les articles de presse et de sélectionner soigneusement les produits à valoriser, par exemple. Lors d’événements, il/elle définit le programme, envoie les invitations et reçoit les journalistes et autres invités référents.

Des relations fortes avec les journalistes et blogueurs

L’attaché e) presse se doit d’entretenir de bonnes relations avec les journalistes. Mais pas seulement. De nouvelles générations de leaders d’opinion ont vu le jour. L’influence des blogueurs de mode sur leurs lecteurs et autres acteurs de la sphère digitale est forte. Depuis quelques années, ces e influenceurs, de plus en plus nombreux sur les réseaux sociaux, sont devenus une cible incontournable pour les attachés de presse du secteur.

Pour développer et entretenir de bonnes relations avec ces différents professionnels, le téléphone et les mails ne suffisent pas. Il est important de les rencontrer à de nombreuses reprises. Afin de les remercier de leur collaboration, l’attaché(e) leur envoie également de nouveaux produits à tester susceptibles d’intéresser leur lectorat.

La mode, une passion

Ne devient pas attaché(e) de presse dans la mode qui veut ! Pour exercer ce métier spécialisé, il est nécessaire d’avoir une certaine affinité avec cet univers. Une parfaite connaissance de la marque (son histoire, ses valeurs, ses produits) qu’il/elle représente mais aussi de ses concurrents et de tous les acteurs du secteur est nécessaire.

Pour se tenir au fait des tendances actuelles, ce(tte) passionné(e) de mode épluche quotidiennement la presse spécialisée. Enfin, l’attaché(e) de presse possède un carnet d’adresses bien rempli, réunissant tous les leaders d’opinion.

Compétences nécessaires pour exercer ce métier

Les formations à suivre pour devenir attaché presse

De nombreuses écoles de communication, de commerce, de mode ou bien spécialisées dans les relations presse permettent de devenir attaché(e) de presse.

Certains établissements, comme , proposent même des formations à double compétence permettant d’apprendre les techniques de communication tout en acquérant les connaissances spécifiques de la mode. C’est le cas de son Bachelor «  », permettant d’obtenir le titre « Chef(fe) de projets E business », enregistré au Répertoire National de la Certification Professionnelle, niveau II (Bac+3).

Accessible après le Bac, la formation dure trois ans. Elle se compose d’une première année commune à tous les Bachelors (pour maitriser l’ensemble de la chaîne de la communication de marque et les outils de production visuelle) et de deux années de spécialisation. Pour le métier d’attaché(e) de presse, l’étudiant(e) peut choisir la spécialisation « Cross media et événementiel ».

Cette spécialisation forme des communicants spécialisés dans le secteur de la mode. Durant ces deux années, les futur(e)s attaché(e) de presse acquièrent des compétences en gestion de projet événementiel, en communication publicitaire, en marketing spécialisé (marketing point de vente, marketing tribal, marketing sensoriel…). Mais aussi des compétences rédactionnelles et linguistiques (Tests Voltaire et Toeic préparés et intégrés aux frais d’inscription).

Leila, community manager B2B chez Mode In Textile – IFTH, est diplômée du Bachelor Communication de mode de  : « J’ai eu la chance d’être conseillée et suivie par des professionnels de la mode, de l’écriture, du web et du design. La formation m’a apporté tous les savoirs et méthodes nécessaires pour devenir une professionnelle de la communication mode. »

Afin de mettre en application leurs connaissances, les étudiants créent et gèrent un webzine ou un blog tout au long de la deuxième et troisième année de formation. Ils développent également leur employabilité durant leur immersion en entreprise. La formation est réalisée en alternance (contrat de professionnalisation ou bien stage alterné) à partir de la deuxième année. Le rythme de l’alternance est de 2 jours en cours et 3 jours en entreprise.

Mathilde, diplômée de MOD’SPE en 2018, est cheffe de projet digital junior chez Provalliance : « Mon parcours est atypique. J’ai obtenu un CAP coiffure, un Bac pro et un BTS communication avant d’intégrer MOD’SPE pour me spécialiser dans le digital. Les connaissances que j’y ai acquises me servent quotidiennement, notamment en SEO et en SEA. »

A l’issue de la formation, les étudiants peuvent intégrer le marché du travail ou bien poursuivre en .

Découvrez les programmes de formation de MOD’SPE Paris en images

Ces professionnels de la communication travaillent au sein d’agences spécialisées ou directement chez les annonceurs (les marques du secteur de la mode). Mais il n’est pas facile pour les attachés de presse juniors de s’insérer dans ce milieu très compétitif.

Pour trouver un poste, il faut faire preuve de détermination et faire jouer ses relations. C’est pourquoi les stages et l’alternance constituent souvent un bon tremplin pour accéder au métier. D’ailleurs, 85 % des jeunes diplômés de l’école sont en poste 6 mois après l’obtention de leur diplôme.

Évolution professionnelle de l’attaché presse

Au sein d’une agence, l’attaché(e) presse pourra monter les échelons pour endosser des fonctions de plus en plus managériales comme directeur(trice) de clientèle puis directeur(trice) de pôles. Il est également possible de se mettre à son compte. Dans ce cas, il est recommandé d’avoir plusieurs années d’expérience et un bon carnet d’adresses.

Enfin, certain(e)s se rendent directement chez l’annonceur pour travailler en interne et évoluent vers le poste de chargé(e) de communication puis de directeur(trice) de communication.

Tout savoir sur le salaire d’un attaché de presse

L’attaché(e) de presse débutant(e) dans le domaine de la mode commence sa carrière avec un salaire allant de 1 700 à 2 500 € bruts mensuels. La rémunération évolue en fonction de l’entreprise et de l’expérience.

Les salons pour s’orienter et trouver sa formation d’attaché presse

Librairie SARL Suscosse Joël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *