Fiche-métier : Comment devenir Digital Evangelist ?

Le Digital Evangelist fait partie du corps de métier : informatique electronique numerique

Communicant, le digital evangelist travaille en collaboration avec les équipes marketing, commerciales et les annonceurs pub. Il diffuse ses préconisations auprès des différentes équipes concernées par la transformation digitale (marketing, commerciaux, annonceurs…), afin qu’elles puissent s’adapter à l’évolution de leurs fonctions. Il collabore avec la direction digitale pour mettre en lumière les enjeux digitaux / cross canaux spécifiques au marché dans laquelle l’entreprise évolue.

Susciter l’adhésion

Les entreprises font appel à des évangélistes numériques pour être à la hauteur des grands défis à relever par leur structure et leurs marques. Pour favoriser le changement, le digital evangelist anime des réunions pour susciter l’adhésion collective et pousser les collaborateurs à bousculer leurs habitudes pour le bien global de leur entreprise. Il élabore également une feuille de route et fixe les objectifs à atteindre. Il va également>

Compétences nécessaires pour ce métier

Les formations à suivre pour devenir digital evangelist

Le métier étant récent, il n’existe pas encore de formation type pour devenir digital evangelist. Toutefois, les formations d’ à orientation informatique, d’ généralistes, d’écoles privées en multimédia peuvent permettre d’accéder au métier après quelques années d’expérience toutefois.

Les débouchés du métier de digital evangelist

Toutes les entreprises, quels que soient leur secteur d’activité et taille, sont impactées par la transformation digitale. Elles se dotent donc de profils capables de les accompagner dans cette transformation.
Métier en plein essor, les profils disponibles sur le marché sont encore peu nombreux. Des places sont donc à prendre par les plus talentueux.

Consultez les offres de stages et d’emploi du secteur Informatique

Le salaire d’un digital evangelist

Un digital evangelist gagne près de 2 500 euros bruts par mois en début de carrière et plus de 5 000 euros bruts avec de l’expérience. Après plus de 10 ans d’expérience, son salaire peut dépasser les 8 000 € bruts mensuels.

Informations utiles

Salons

>

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *