Fiche-métier : Comment devenir Data Scientist ?

Le Data Scientist fait partie du corps de métier : informatique electronique numerique

Le/La data scientist explore et compare des milliers de données de sources très diversifiées. Son analyse très pointue lui sert de grille de lecture afin d’identifier des grandes tendances et de soulever des questions propres au fonctionnement de l’entreprise ou de l’objet étudié. Le but de cette manipulation ? Améliorer la performance et la rentabilité de l’entreprise.

Les missions du data scientist

Au quotidien, le data scientist analyse des données pertinentes au regard des enjeux et problématiques stratégiques de l’entreprise et les hiérarchise, à l’aide d’algorithmes, afin de les rendre exploitables. Suite à son analyse, le data scientist formule ses conclusions qu’il remet à la direction générale ou à son client. Ses analyses ont différentes fonctions : il peut rechercher de nouveaux axes d’optimisation, des leviers de croissance mais aussi>

Les compétences du data scientist

Les formations pour devenir data scientist

Pour devenir data scientist, il faut suivre une formation de niveau Bac+5. Un diplôme en ingénierie informatique ou une école de statistiques est recommandé, tout comme un master spécialisé en big data.

Il est possible d’intégrer, par exemple, le (Bac+5) de l’ISEP. Cette propose un parcours permettant d’accéder au métier de data scientist.

Accessible après une prépa (qui peut être réalisée au sein de cette école selon deux voies, soit le , soit le ) ou un Bac+2, le cycle Ingénieur forme en trois ans des ingénieurs généralistes en technologies du numérique.

Durant la première année du cycle les élèves développent des compétences techniques dans tous les grands domaines du numérique. Afin de commencer à construire leur projet professionnel, les élèves de première année bénéficient également d’une coupure pédagogique de trois semaines. L’occasion pour eux de visiter des entreprises du numérique et d’assister à des conférences sur les différents métiers.

L’ISEP revient sur « la coupure pédagogique » dans cette vidéo :

Les débouchés du métier de data scientist

Les possibilités d’exercer sont très nombreuses tant l’utilisation du big data (données massives) s’est généralisée ces dernières années. Ingénierie, commerce, assurance ou encore finance, de nombreux secteurs d’activité font appel au data scientist.

« Le secteur Data est si vaste que chacun peut y trouver sa place, explique Hadrien Piegard, data scientist et diplômé 2017 de l’ Cependant, n’est pas data scientist qui veut : un bon bagage en mathématiques est primordial pour comprendre les raisons et les cas d’application d’un algorithme plutôt qu’un autre. »

Une première expérience en data analyst est souvent nécessaire pour accéder au poste de data scientist. Les stages et l’alternance sont de bons tremplins vers le premier emploi. D’ailleurs, 100 % des jeunes diplômés de l’ trouvent un emploi à l’issue de leur formation.

Ce professionnel peut évoluer vers le poste de chargé de direction des systèmes d’information.

Le salaire d’un data scientist

Le/la data scientist gagne 3 000 à 3 700 € bruts par mois en début de carrière.

Les salons pour trouver sa formation dans la data

>

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *