Fiche-métier : Comment devenir Manager Dans La Restauration ?

Le Manager Dans La Restauration fait partie du corps de métier : hotellerie restauration

Le manager s’attache à développer la notoriété de son restaurant. Dans le secteur très innovant et en pleine expansion de la restauration, de nouvelles adresses naissent tous les jours. A lui de trouver un concept, de trouver le bon créneau pour se démarquer de ses concurrents et séduire la clientèle. Il a donc une fonction d’animation et de communication.

Deuxième mission : comme tout manager en entreprise, il doit diriger une équipe avec le dosage subtil d’écoute, d’autorité et d’organisation que cela implique. Une fonction clé dans cet univers où la qualité du service est primordiale. Au quotidien, le manager dans la restauration responsabilise ses collaborateurs, délègue à bon escient. Il coordonne et supervise également l’approvisionnement en produits alimentaires, l’achat de matières premières, la gestion du stock.

Compétences/qualités nécessaires pour devenir manager dans la restauration

Les formations pour devenir Manager dans la restauration

Pour devenir manager dans la restauration, il est conseillé de se former dans un établissement spécialisé en hôtellerie restauration. En dehors de la filière hôtellerie restauration, des profils universitaires ou diplômés d’écoles de commerce (plus rompus aux techniques de management que de cuisine) peuvent également accéder au métier en fonction de leurs expériences. La double compétence étant valorisée.

Mais pour accéder rapidement au métier, il est possible d’intégrer le , proposé par l’école , spécialisée dans les métiers de la gastronomie et du management hôtelier.

Accessible directement après un Bac général ou technologique, le Bachelor Management Hôtelier et Restauration, diplôme d’Etat visé Bac+3, permet d’acquérir les compétences techniques et managériales nécessaires pour gérer et développer un restaurant ou une entreprise hôtelière.

Durant la première année du , les élèves apprennent les savoir faire et savoir être en Food et Beverage et sont initiés au management. Ils apprennent notamment à gérer un . La deuxième année aborde les problématiques liées au management hôtelier. La troisième et dernière année est consacrée au développement des compétences managériales. Les élèves choisissent également une spécialisation parmi les trois proposées par l’école : Hospitality management (en français ou anglais), Food &Beverage et Entrepreunariat, Event management.

Une grande place est également accordée à la pratique professionnelle grâce aux différents stages obligatoires (en France et à l’étranger), aux études de cas d’entreprise, mais aussi à la création ou au développement d’entreprise pour les élèves ayant la fibre entrepreneuriale.

Baigné depuis toujours dans le secteur de la restauration, Kevin Barbault, 20 ans, en deuxième année du Management Hôtelier et restauration de , effectue un stage en Thaïlande : « L’école nous permet de développer notre technicité dès la première année grâce au restaurant d’application et au stage obligatoire. J’ai réalisé ce dernier au sein du prestigieux Mandarin Oriental et de son restaurant étoilé le Sur Mesure par Thierry Marx. Il était important pour moi d’effectuer ensuite un stage à l’étranger pour développer mes compétences linguistiques. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui m’ont poussé à rejoindre FERRANDI Paris. J’occupe actuellement le poste d’assistant Food&Beverage manager au sein de Novotel Phuket Phokeethra. C’est un poste avec de grandes responsabilités. J’orchestre toutes les activités liées à la restauration de cet hôtel (restaurants, bars, room service, banquet). Côté humain, je gère une équipe de 38 personnes ainsi que leur planning quotidien. Il faut communiquer en anglais ! Ce qui m’a permis de faire évoluer rapidement mon niveau. »

A l’issue de la formation, les élèves peuvent exercer des fonctions clés dans le secteur de l’hôtellerie, comme celle de manager de restauration, au sein de grands groupes ou de structures indépendantes, en France ou à l’international.

Découvrez FERRANDI Paris en images

Les postes et fonctions d’un Manager dans la restauration

Beaucoup d’opportunités s’offrent à ceux qui veulent se lancer dans ce métier : restaurant traditionnel ou gastronomique, bistrot, traiteur. Le secteur manque de professionnels de haut niveau, qui soient à la fois gestionnaires et techniciens.

L’excellence du savoir faire français dans ce domaine ouvre des perspectives aussi bien dans l’Hexagone qu’à l’international. Et les stages ou les contrats en alternance constituent un véritable tremplin. D’ailleurs, 90 % des du Bachelor de FERRANDI Paris sont en poste dans les 6 mois qui suivent leur diplomation.

La promotion interne joue efficacement dans ce secteur, aussi bien pour les « autodidactes » gravissant les échelons à la force du poignet que pour les jeunes diplômés tout aussi déterminés. La bonne stratégie : la mobilité. Ainsi un manager peut, par exemple, évoluer vers un poste de responsable régional et s’occuper de plusieurs restaurants ou de directeur adjoint en restauration.

Les salaires varient surtout en fonction du type d’établissement et du pays. La rémunération mensuelle du manager peut aller de 2 000 euros bruts dans un petit établissement à 5 000 euros dans un grand établissement, auxquels s’ajoutent en général des primes et avantages en nature.

Les salons pour trouver sa formation de manager dans la restauration

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *