Fiche-métier : Comment devenir Adjoint De Direction En Hotellerie ?

Le Adjoint De Direction En Hotellerie fait partie du corps de métier : hotellerie restauration

Au quotidien, l’adjoint de direction seconde le directeur dans ses fonctions commerciales, managériales et économiques. Bras du droit du directeur d’hôtel, l’adjoint de direction veille au bon fonctionnement de l’établissement qui l’emploie. Il est garant du développement du chiffre d’affaires. Pour cela, il doit maîtriser les coûts et réaliser régulièrement des reporting auprès de la direction.

Les missions d’un adjoint de direction en hôtellerie

Ses missions sont très variées : suivi commercial et financier, suivi des prestations, élaboration de la stratégie commerciale, développement commercial, fidélisation de la clientèle, rapports d’activité, relations publiques, facturation, tâches administratives…

L’ supervise également le personnel de l’établissement : réception, étage, cuisine, salle, fonctions support. Il gère les relations avec le personnel, le planning du personnel, le recrutement et l’intégration des nouveaux collaborateurs. Il sait fédérer les équipes et leur insuffler l’esprit d’équipe. Il peut remplacer le directeur en cas d’absence de ce dernier. Ses horaires de travail sont très variables : il peut travailler aussi bien la journée que le soir mais aussi les week ends et jours fériés.

Compétences nécessaires pour devenir adjoint de direction dans un hôtel

 Force de proposition, leadership

 Bon gestionnaire, sens de l’organisation

 Excellent relationnel, sens du service

 Gestion du stress

Pour devenir adjoint de direction, mieux vaut posséder un Bac+2 ou un Bac+3 dans le domaine de l’hôtellerie ou de la restauration ou dans le domaine commercial. Le poste est toutefois accessible après quelques années d’expérience dans le domaine de l’encadrement d’équipe ou du management d’hôtel.

Le forme également les futurs adjoints du directeur d’un hôtel ou d’une structure hôtelière dans son toulousain en s’appuyant sur des expertises de l’école EPTH (école professionnelle de tourisme et hôtellerie). Cette formation est validée par un Titre d’, certifié par l’État, inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles, niveau III.

Durant la formation, les futurs adjoints acquièrent diverses compétences nécessaires à l’exercice du métier :

 législation sociale,

 bureautique,

 langues étrangères,

 hébergement réception,

 techniques de restauration,

 gestion hôtelière,

 négociation vente,

 management.

A l’issue de la formation, les élèves sont opérationnels et capables d’assurer la gestion quotidienne de l’exploitation en matière d’hébergement et/ou restauration et/ou commerciale (organisation du service, collaboration en cuisine, réception, séminaires et événementiel) et l’organisation du travail des différents personnels.

L’adjoint de direction travaille au sein d’établissements hôteliers tels que les hôtels, les résidences hôtelières, les villages vacances, les résidences de tourisme, les bateaux de croisière ou au sein de restaurants.

Son évolution professionnelle

L’adjoint de direction peut évoluer vers un poste de directeur d’hôtel, de directeur d’un hôtel restaurant, de directeur d’une structure de loisir ou bien d’hébergements touristique. Il peut également évoluer vers un poste de directeur d’établissement de restauration collective.

Le salaire d’un adjoint de direction en hôtellerie

Le salaire de l’adjoint de direction est fonction de la taille et de la renommée de son établissement. Hors primes et avantages (repas, logement…), le salaire mensuel d’un adjoint de direction se situe entre 2 200 et 3 000 euros bruts en début de carrière.

Les salons pour bien s’orienter

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *