Fiche-métier : Comment devenir Inspecteur Du Travail ?

Le Inspecteur Du Travail fait partie du corps de métier : fonction publique management public

Le rôle principal de l’inspecteur du travail est de contrôler l’application de la législation du travail par les entreprises (droit syndical, durée du travail, contrat de travail, travail illégal, licenciement…) et mettre des amendes en cas de non respect du Code de travail.
Mais son rôle ne s’arrête pas là puisqu’il conseille et informe également les salariés, les employeurs, les représentants du personnel avec qui il échange régulièrement. Il peut faire l’interface entre les employés et l’employeur. Par ailleurs, il alerte l’administration centrale sur les évolutions du travail. Ainsi, si besoin, il peut devenir le garant de la santé et la sécurité d’une entreprise.
Ce métier s’exerce beaucoup sur le terrain, directement en entreprise.

Compétences nécessaires pour devenir inspecteur du travail

 Capacités d’adaptation rapide

 Diplomate mais autoritaire

 Sens du dialogue et de l’écoute

 Impartial, intègre, discret

 Excellentes connaissances juridiques

Les formations pour devenir inspecteur du travail

Pour devenir inspecteur du travail, il faut réussir le concours de la fonction publique (concours de la catégorie A). Ce dernier est accessible à Bac+3, mais les candidats qui se présentent généralement détiennent un du fait d’un concours très exigeant et sélectif.

Les candidats ayant réussi le concours, nommés inspecteurs élève du travail, suivent ensuite une formation de 18 mois au sein de l’INTEFP (Institut National du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle), situé à Lyon. La formation se décompose en deux parties :

 Les 15 premiers mois ont pour objectif de préparer les élèves à l’exercice du métier d’inspecteur du travail. Les élèves sont ensuite titularisés ou non, cette décision étant soumise à l’avis d’un jury.

 Les inspecteurs élèves du travail suivent ensuite 3 mois de formation personnalisée, permettant d’accentuer et spécialiser leurs connaissances.

Les débouchés du métier d’inspecteur du travail

Il existe différents grades au sein même de la fonction d’inspecteur du travail : ces grades définissent le niveau de responsabilité de ce dernier.

Au fur et à mesure de sa carrière, l’inspecteur du travail peut gravir les échelons pour devenir, en fin de carrière, directeur adjoint du travail ou directeur du travail.

Le salaire d’inspecteur du travail

Le salaire moyen d’un inspecteur du travail varie entre 1800 € et 4500€ en fonction du grade occupé.

Tous les salons pour bien s’orienter et trouver sa formation

Source :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *