Fiche-métier : Comment devenir Diplomate ?

Le Diplomate fait partie du corps de métier : fonction publique management public

Avec la parole comme seul outil de persuasion, le diplomate doit faire preuve de finesse et de malice pour manier l’art complexe de la négociation.

Le quotidien du diplomate

Qu’il travaille pour un consulat ou une ambassade, un diplomate a toujours pour mission d’assurer le rayonnement de son pays à l’étranger. Jamais dans le même pays longtemps, le diplomate doit rapidement s’adapter à son lieu de travail. Faisant face à différents enjeux politiques, scientifiques, culturels ou économiques, Le diplomate doit réussir à améliorer voire régler des situations en négociant des arrangements avec ses homologues étrangers.
Lorsqu’il est envoyé en mission à l’étranger, le diplomate sert également de relai à l’information. Il renseigne le ministère des affaires étrangères de son pays sur tous les faits importants dont il a pu être témoin sur place. Il reçoit également des ordres et des informations de son pays qu’il doit appliquer.

Exerçant à l’étranger, l’agent diplomatique doit évidemment être polyglotte afin de communiquer rapidement et sans difficulté avec ses partenaires étrangers. Au sein d’un consulat, il enregistre les naissances, participe à l’organisation d’élections et enregistre les demandes de visas des ressortissants français. En tant que représentant du président de la république, l’ambassadeur peut être amené à négocier et signer des accords en son nom.

Compétences nécessaires pour devenir diplomate

Les formations pour devenir diplomate

aux métiers de la diplomatie en devenant fonctionnaire des affaires étrangères. Les accès aux concours de conseiller des affaires étrangères et de secrétaire des affaires étrangères (cadre général et cadre d’Orient) sont soumis à de nombreuses conditions.

Les débouchés du diplomate

Les débouchés aux métiers de la diplomatie sont peu nombreux. En effet, le réseau diplomatique français est restreint et n’offre que très peu de possibilité d’emploi. Les ambassades et les différents consulats permettent, toutefois, aux candidats les plus déterminés d’accéder à un poste de diplomate.

Evolution professionnelle du diplomate

Un conseiller négociateur peut, après plusieurs années d’expérience, évoluer au poste de consul puis d’ambassadeur, qui est le poste le plus prestigieux des métiers de la diplomatie.

Le salaire du diplomate

En tant que fonctionnaire, le salaire du diplomate varie selon son grade et son échelon. Le salaire du conseiller négociateur varie entre 1 500 et 3500 euros. Celui du consul évolue entre 2 000 et 4 000 euros. L’ambassadeur, fonctionnaire diplomatique le plus reconnu, reçoit un salaire pouvant évoluer entre 3 500 et 6 500 euros. De plus, ces salaires évoluent avec l’ancienneté du diplomate.
A cela s’ajoutent des indemnités et des primes selon son lieu d’exercice ou encore la taille de sa famille.

Tous les salons pour bien s’orienter

Librairie SARL Suscosse Joël

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *