Fiche-métier : Comment devenir Chef De Projet Esport ?

Le Chef De Projet Esport fait partie du corps de métier : esport gaming jeu video

A l’instar d’un chef de projet dans d’autres secteurs, le chef de projet esport chapeaute tout ou une partie d’un projet dont il a la charge. Il conçoit, prépare, suit et pilote l’ensemble des actions à mettre en place en s’assurant de leur bonne réalisation. Sa mission peut englober la création d’un événement e sport, d’un tournoi en ligne, d’une campagne de communication ou encore du contenu en lien avec ce domaine.

Il est présent à chaque étape de la construction du projet, du début à la fin. Le chef de projet esport participe ainsi aux études de conception, voire même à la rédaction du cahier des charges et des besoins techniques. Il répartit ensuite les différents rôles à ses équipes qu’il manage et peut être amené à recruter de nouvelles personnes. En véritable chef d’orchestre, il s’assure de l’avancée du projet et du respect des délais initiaux. Il tient pour cela un tableau de bord de suivi et effectue des reportings réguliers. A lui d’identifier et de gérer les risques et les aléas.

Par ailleurs, il assure l’interface entre les différentes parties prenantes qu’elles soient internes ou externes à son entreprise. Une fois le projet livrable, il fait le lien avec le client et participe aux bilans et retours d’expérience.

Compétences nécessaires pour devenir Chef de projet esport

 Savoir diriger une équipe

 Rigueur et organisation

 Bonne résistance au stress

 Être un bon communicant

 Avoir une bonne culture de l’eSport

 Esprit d’initiative

Les formations à suivre pour devenir Chef de projet esport

Pour devenir chef de projet e sport, plusieurs formations à Bac +5 minimum sont envisageables notamment en école de management ou de communication. Une spécialisation dans le secteur de l’e sport est recommandée afin d’apporter son expertise dans le secteur.

L’école propose ainsi une formation en 5 ans après le Bac, spécialisée dans l’esport et le gaming.

Tandis que le cycle (titre RNCP Bac+3) de cette école permet d’acquérir les fondamentaux du secteur, le cycle (titre RNCP Bac+5) propose, quant à lui, une spécialisation au choix en « événementiel esport et relations publics », « esport entrepreneurship et innovation » ou « international esport et brand management ». Afin de former des professionnels polyvalents, le programme de formation aborde l’ensemble des compétences liées à l’esport : gestion, business, marketing, événementiel, animation, média, communication…

La très axée sur les projets et la professionnalisation permet aux étudiants d’acquérir de l’expérience et d’accroître leur employabilité, notamment avec des stages (ponctuant chaque année du Bachelor) et l’alternance possible durant le cycle MBA. De plus, le comité de perfectionnement de l’école est constitué d’un réseau important de professionnels de l’univers esport. Une aubaine pour les étudiants de se constituer un début de carnet d’adresses et faire ses premiers pas dans le secteur.

L’école bénéficie par ailleurs de l’expertise de trois écoles comme EPITECH (informatique), E ARTSUP (design et game design) et ISG (business international).

L’ au Bachelor peut s’effectuer directement après le Bac et est soumise à la validation d’un dossier, des examens écrits et oraux. Il est possible d’intégrer la formation en admissions parallèles dès la 2e année après un test écrit et oral. Le concours étant national, le candidat peut choisir de passer les épreuves dans l’un des trois de son choix : Paris, Lille et Lyon.

L’esport connaît un boom dans le monde entier, et notamment en France. Le secteur génère des revenus croissants chaque année selon une étude menée par SuperData Research pour PayPal : 22,4 millions de dollars de recettes en 2016, 23,5 millions de dollars en 2017 et 25 millions de dollars en 2018. Le secteur devrait poursuivre sa croissance en 2019 : plus de 30 millions de dollars de recettes attendus. Un potentiel de développement qui s’accompagne naturellement d’une professionnalisation des métiers de l’esport.

Même s’il est difficile de dénombrer de façon exacte les acteurs de l’industrie esportive française, le chef de projet esport peut travailler dans diverses structures : le département esport de certaines marques, une agence de communication ou d’événementiel spécialisée dans l’esport, des associations de sport, des structures esportives, etc.

Évolution professionnelle d’un Chef de projet esport

Avec de l’expérience, le chef de projet esport peut évoluer vers un poste de directeur de projet.

Le chef de projet esport étant un métier très récent, il est difficile de donner une fourchette de salaire. Celui ci sera déterminé par l’entreprise dans laquelle il travaille. A titre de comparaison, un chef de projet sportif en début de carrière peut espérer entre 1 500 et 2 500 € bruts par mois.

Les salons d’orientation pour trouver sa formation de Chef de projet eSport

>

Librairie SARL Suscosse Joël

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.