Fiche-métier : Comment devenir Packager Editorial ?

Le Packager Editorial fait partie du corps de métier : edition et metiers du livre

Faute de temps ou de compétences en interne, certaines maisons d’édition externalisent une partie ou la totalité des tâches de création d’un livre vers des acteurs externes : les packagers éditoriaux.

Les missions d’un packager éditorial

Le packager réalise des ouvrages ou des collections pour le compte et sous le nom d’une maison d’édition. Le packager doit trouver un concept novateur et rentable. Recherche d’auteurs, gestion des droits de reproduction, illustrations, iconographie, correction, maquette, choix de la couverture, de la typographie, du format… ses missions sont très variées et peuvent aller jusqu’à la réalisation totale d’une œuvre de commande, en appliquant le cahier des charges fourni, en amont, par l’éditeur.

Pour mener à bien sa mission, le packager fait appel aux collaborateurs dont il a besoin pour les étapes qu’il prend en charge : maquettistes, illustrateurs, correcteurs… Il sait également travailler dans l’urgence.

Compétences nécessaires pour devenir packager

 Bon gestionnaire

 Etre force de proposition

 Etre créatif et novateur

 Aisance relationnelle

 Bonne gestion du stress

 Sens de l’organisation

Les formations à suivre pour devenir packager éditorial

Pour devenir packager éditorial, des masters pro sont envisageables comme ceux spécialisés dans les , la conduite de projet livre et multimédia, les métiers de l’édition et de la diffusion… Certains mastères mènent également au métier. Les diplômés d’ sont également recherchés pour leurs compétences en marketing vente.

Les débouchés du métier de packager éditorial

La grande consommation de livres favorise le développement du packaging éditorial. En effet, pour produire beaucoup en peu de temps ou en étant peu nombreux en interne, les maisons d’édition font de plus en plus appel à des packagers pour externaliser en partie ou en totalité des tâches de création d’un livre.
Les packagers sont souvent des professionnels de l’édition devenus free lance. Ils bénéficient alors d’un réseau d’éditeurs, d’auteurs, de maquettistes… construit au fil du temps.

Si le packager éditorial travaille comme sous traitant, il peut toutefois développer ses propres projets éditoriaux et les proposer aux maisons d’édition. Le packager éditorial investit son propre capital dans la conception, la réalisation et la fabrication de ses ouvrages mais au lieu de les publier lui même, il les vend à un éditeur qui en assurera la diffusion et la distribution auprès du public.

Évolution professionnelle du packager éditorial

Un packager éditorial peut travailler sur des projets plus importants et gagner en notoriété. Il peut également se spécialiser dans un type d’édition (numérique, multimédia…) ou un produit (les livres de jeunesse, les encyclopédies, l’édition universitaire…). Ou bien lancer sa propre maison d’édition.

Le salaire d’un packager éditorial

Difficile de chiffrer son salaire. Le packager éditorial indépendant est payé au forfait, négocié à chaque contrat. A la tête d’une entreprise de packaging, il est payé en fonction des volumes de vente et distribution ou d’un montant forfaitaire à la commande et/ou à la livraison.

Les salons pour trouver sa formation de packager

Librairie SARL Suscosse Joël

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *