Fiche-métier : Comment devenir Credit Manager ?

Le Credit Manager fait partie du corps de métier : comptabilite gestion

Le credit manager s’assure de la solvabilité d’un client : il gère le risque client. Ce spécialiste du risque client>

Optimiser le délai de paiement

À la fois commercial et financier, le credit manager veille au respect des réglementations financières, comptables et commerciales. C’est lui qui définit, avec le service juridique de l’entreprise, les conditions générales de vente. Au moment du contrat, il s’assure que les conditions financières, les prix et les délais de livraison soient bien mentionnées, ainsi que les moyens et délais de paiement. Pour l’entreprise, un bon client est un client qui paye en temps et en heure. Dans cet optique, ce spécialiste du risque met en place des processus de qualité tout au long de la relation client, incluant l’administration des ventes, la logistique, la comptabilité et le juridique. Son objectif : obtenir une facturation fidèle au contrat, correspondante à la livraison, respectant le code de commerce et émise dans des délais relativement courts. Il met en œuvre une démarche de recouvrement : relance, suivi des litiges, recours aux procédures judiciaires si nécessaire.
Le credit manager peut encadrer une équipe et partir très souvent en déplacement chez les clients. Il fait preuve de créativité, par ailleurs, pour trouver des solutions rapidement.

Compétences/Qualités nécessaires pour ce métier

Les formations à suivre pour devenir credit manager

Plusieurs diplômes sont envisageables. Le , le , le Comptabilité, contrôle, audit mènent au métier. Plus généralement, les masters en économie, finance, commerce ou gestion peuvent être envisagés. Les aspirants peuvent également opter pour une , une école de gestion ou une .

Les débouchés du métier

Rattaché à la direction financière, le credit manager travaille généralement au sein d’une grande entreprise. Il collabore étroitement des rapports avec de nombreux services : informatique, commercial, administration des ventes, comptabilité, juridique… Une première expérience est exigée pour ce occuper ce poste très convoité.

Évolution professionnelle

Un credit manager peut se tourner vers la direction financière ou vers un poste de responsable commercial.

Le salaire d’un credit manager

Un(e) credit manager peut gagner de 3 000 à 8 000 € bruts environ par mois, selon la taille de l’entreprise, la région et l’expérience (source : cabinet Hays).

Les salons pour bien s’orienter

Code(s) ROME: M1207

Code(s) FAP: L5Z90

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *