Fiche-métier : Comment devenir Infographiste ?

Le Infographiste fait partie du corps de métier : communication

L’infographiste (ou graphiste) réalise des visuels alliant images, photos, texte et vidéo à partir des outils informatiques. Mais l’infographiste est d’abord un artiste, un concepteur qui sait manier le crayon, la gouache, la craie, les couleurs et l’aérographe…
Ce qui ne l’empêche pas de maîtriser à la perfection des logiciels comme Illustrator, Photoshop, quark Xpress, In Design…Il réalise des dessins grâce à des palettes graphiques, retouche et transforme des photos et des images. Il les assemble sur un même support, après avoir défini, ou appliqué une charte graphique.

Artiste et technicien

Ses domaines de création sont très nombreux et demandent des compétences diversifiées. La modélisation de décors, par exemple, requiert des notions de volume, d’espace et de profondeur, alors que l’animation de personnages exige un grand sens du mouvement.
Qui plus est, bon communicant, il doit savoir entretenir d’étroites relations avec de nombreux intervenants : , , chargé de communication…
L’infographiste doit être capable d’évaluer le temps et les coûts nécessaires à la réalisation de son produit. Enfin, il doit régulièrement se tenir informé des dernières tendances et techniques.

Compétences nécessaires pour devenir infographiste

Vous souhaitez devenir Infographiste ?

Les formations pour devenir infographiste

Différentes formations préparent au métier d’infographiste : les BTS ou DUT en information et communication, tels que le option communication et médias imprimés, poursuivis éventuellement par un DSAA (diplôme supérieur des arts appliqués) dans . Des écoles privées de renom proposent également des cursus spécialisés.

Des écoles privées dispensent également des cursus spécialisés. L’école à Paris, propose, par exemple, un , reconnu par l’État de Niveau 2, inscrit au RNCP. Cette formation permet aux étudiants de coupler les fondamentaux de l’informatique et les fondamentaux du graphisme.

Les étudiants de première année du vont en cours 4 jours par semaine de fin septembre à fin mars puis réalisent un stage obligatoire de 3 à 6 mois.
En deuxième et troisième année, les étudiants suivent la formation en alternance 3 jours par semaine en entreprise de fin septembre à fin juillet. Jean Baptiste, étudiant en 2ème année Web Design et Communication Graphique affectionne particulièrement ce rythme : « J’apprécie particulièrement à l’ le rythme des cours, soit le matin soit l’après midi ; ce qui nous permet de travailler sur nos projets de création ou de faire des stages en entreprises le reste du temps. De plus nous sommes peu nombreux dans les> »

Les débouchés du métier d’infographiste

Les débouchés sont nombreux : les services de communication d’entreprises, les agences de pub, les sociétés de commerce en ligne, les maisons d’édition, le secteur de la presse, les jeux en ligne, mais aussi le cinéma et la télévision, l’animation… Mais la concurrence est rude. Pour débuter dans la profession, les infographistes sont le plus souvent recrutés en CDD ou travaillent en free lance.

Évolution professionnelle de l’infographiste

L’infographiste peut évoluer vers un poste de responsable : ou responsable d’atelier de création. Il peut également développer sa propre entreprise.

Le salaire de l’infographiste

La rémunération de base varie, elle est en moyenne de 2 300 € bruts mensuels. Mais un bon créatif en agence peut voir son salaire doubler en un an ou deux.

Les salons pour s’orienter et trouver sa formation

Librairie SARL Suscosse Joël

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *