Fiche-métier : Comment devenir Electronicien Automobile ?

Le Electronicien Automobile fait partie du corps de métier : automobile

Ce technicien contrôle les applications de l’électronique embarquée et effectue des tests, à l’aide d’appareils de mesure et de contrôle informatisés, afin d’établir un diagnostic. L’analyse des résultats obtenus lui permet d’assurer la maintenance préventive et corrective de moteurs thermiques et équipements périphériques, de systèmes électriques / électroniques / pneumatiques / hydrauliques et optiques, par exemple, garantissant la conduite, le confort et la sécurité du véhicule. Il peut également réaliser la pose des accessoires sur véhicules.

Un bon communicant

Outre la maîtrise des outils de diagnostic et des technologies liées aux véhicules, l’électronicien automobile doit être un bon communicant et être à l’écoute des clients : il accueille et conseille la clientèle au quotidien.

Compétences/Qualités requises pour devenir électronicien automobile

Les formations à suivre pour exercer ce métier

L’électronicien doit posséder un Bac pro automobile. Par exemple, le Bac pro Maintenance de véhicules automobiles option véhicules de transport routier ou le Bac pro Maintenance de véhicules automobiles option voitures particulières.

Les débouchés du métier

L’électronicien automobile travaille dans un atelier qu’il organise et gère de manière à en optimiser le fonctionnement. Avec un complément de formation (un Bac +2 ou un Bac +3), ce technicien peut accéder à un poste d’expert en diagnostic ou devenir conseiller technique et assurer alors la formation des réparateurs.

Combien gagne un électronicien automobile ?

Un(e) électronicien(e) automobile gagne, en général, entre le Smic et 1 700 euros bruts par mois en début de carrière.

Les salons pour bien s’orienter

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: I1604

Code(s) FAP: G0B41

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *