Fiche-métier : Comment devenir Directeur De Postproduction ?

Le Directeur De Postproduction fait partie du corps de métier : audiovisuel cinema

Le post producteur assure le bon déroulé de l’après tournage en respectant les contraintes de budget et de planning. A la lecture d’un scénario, il doit être capable d’estimer le temps nécessaire à monter un film ou à concevoir sa bande sonore.

Les missions quotidiennes du directeur de postproduction

Au quotidien, le directeur de postproduction met en place le workflow du film, soit le cheminement technique des images et des sons à travers les multiples départements de postproduction : montage, étalonnage, finalisation image, trucage, montage son, voix off…

Avec les tournages en numérique, le directeur de postproduction est de plus en plus sollicité en amont de la production pour anticiper des solutions maîtrisables. Il propose le budget de la postproduction au qui le valide.
Ensuite, il élabore le planning de postproduction délimitant le temps d’assistanat montage, de montage image, les effets spéciaux éventuels, l’étalonnage, l’organisation des équipes chargées du son…. Il peut prévoir également de faire revenir les acteurs pour des voix en postsynchronisation. Travaillant avec une équipe, il veille à tenir le planning malgré les impondérables et l’enchevêtrement souvent complexe des différents métiers de la postproduction. Il gère également les aspects financiers de sa chaîne de production tels que les factures matériel, les salaires des professionnels…
Enfin, il doit se tenir régulièrement informé des nouvelles technologies et des incompatibilités entre les systèmes.

Les compétences nécessaires pour devenir directeur de postproduction

 Bonne connaissance des caméras numériques, des logiciels de montage, trucage et de mixage son

 Bon gestionnaire, sens de l’organisation

 Esprit d’équipe et qualités relationnelles

 Capacité de gestion financière et comptable

Les formations à suivre pour devenir directeur de postproduction

Il n’y a pas de formation spécifique pour devenir directeur de postproduction audiovisuelle ou cinématographique, le métier étant accessible après un premier poste de chargé de production ou de monteur.
Pour autant, il est conseillé de suivre une formation dans le domaine de l’image et du son. Par exemple, il est possible d’intégrer le , un master spécialisé en audiovisuel/multimédia ou d’intégrer une école d’audiovisuel et notamment de cinéma comme l’École nationale supérieure Louis Lumière.

Les débouchés du métier de directeur de postproduction

Métier récent et en pleine expansion, le directeur de postproduction est devenu un maillon essentiel à l’équipe d’un film. Ce professionnel est de plus en plus recherché par les studios de postproduction, les sociétés de production, les studios d’animation, les chaînes de télévision
Une expérience professionnelle préalable dans l’audiovisuel est nécessaire pour accéder à ce poste.

Le salaire d’un directeur de postproduction

Le salaire d’un directeur de postproduction peut gagner entre 40 000 et 75 000 € bruts par an, selon son expérience.

Les salons pour trouver sa formation de layout artist

Librairie SARL Suscosse Joël

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *