Fiche-métier : Comment devenir Bruiteur ?

Le Bruiteur fait partie du corps de métier : audiovisuel cinema

Une porte qui grince, un claquement de doigt ou encore des bruits de pas, au cinéma ou à la télévision, ces sons sont produits par le bruiteur. Grâce à différentes techniques et une multitude d’accessoires, le bruiteur doit recréer en studio des bruits qui crédibilisent une scène ou, au contraire, la rendent absurde (comme dans un dessin animé par exemple), selon la demande du réalisateur. Ce métier demande une grande imagination puisque très souvent, le bruiteur utilise des objets du quotidien, comme une essoreuse à salade, du sel, une chaise pour créer un son.

Compétences/Qualités nécessaires pour devenir bruiteur

Les formations pour devenir bruiteur

Le métier de bruiteur ne requiert aucune formation particulière, il s’apprend sur le tas. En revanche, être bruiteur nécessite tout de même quelques pré requis : une bonne oreille, un esprit d’analyse et créatif très développés.

Les débouchés du métier

A cause de la multiplication des sonothèques (bibliothèques de son préenregistrés), les bruiteurs se font de plus en plus rares. Ils sont tout de même très sollicités au cinéma et au sein des grosses productions qui recherchent des effets sonores très pointus.

Évolution professionnelle du bruiteur

Un bruiteur peut être à la tête de son propre studio de post synchronisation.

Le salaire du bruiteur

Le/la bruiteur(euse) gagne entre 3 500 € et 4 000 € bruts par mois.

Les salons pour bien s’orienter

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: L1507

Code(s) FAP: U1Z80

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *