Fiche-métier : Comment devenir Gestionnaire Actif Passif ?

Le Gestionnaire Actif Passif fait partie du corps de métier : assurance

Le métier de gestionnaire actif passif est relativement nouveau dans le domaine de l’assurance. Ce professionnel analyse les engagements de la société d’assurances induits par son activité commerciale et ses résultats techniques. Il suit les comptes d’actif et de passif dans le cadre de la gestion globale du bilan.

Vision d’ensemble

Le gestionnaire actif passif réalise également des études approfondies sur les différents comptes de la société d’assurances. Il évalue très précisément les risques et les opportunités financières dans le but d’améliorer la performance de son entreprise. Il doit par exemple prévoir l’impact économique d’évènements divers, anticiper les échéances majeures ainsi que les incidences d’activités commerciales nouvelles.

Expertise financière

Le gestionnaire actif passif met à la disposition des managers toute une série d’outils et d’instruments, fait des propositions et peut participer aux décisions. Sous la houlette du directeur financier, du secrétaire général ou même d’un contrôleur de gestion, il collecte des informations économiques, financières, commerciales, qu’il synthétise et présente à sa hiérarchie.
Le gestionnaire actif passif est à même de proposer des opérations et des montages financiers en fonction des opportunités>

Compétences/Qualités nécessaires pour ce métier

Les formations qui mènent au métier

Peu de formations initiales spécifiques permettent l’accès à ce métier. Les gestionnaires actif passif sont généralement diplômés de l’enseignement supérieur, de niveau Bac +5. Certaines proposent des certificats de haut niveau (mastère 2) ou des cycles de formation continue. D’autres sont titulaires d’un diplôme d’, option finance, d’un 3ème cycle en gestion financière ou encore d’un diplôme d’actuaire…

Quels sont les débouchés pour le gestionnaire actif passif ?

Les gestionnaires actif passif développent au fil du temps, une vision macroéconomique de l’entreprise. Cette compétence recherchée leur permet d’évoluer vers une fonction d’audit, de spécialiste en investissement ou de directeur financier.

Le salaire d’un gestionnaire actif passif

Un(e) gestionnaire actif passif gagne environ 43 000€ brut annuel en début de carrière. Le salaire d’un professionnel confirmé avoisine les 70 000€ brut annuel.

Les salons pour bien s’orienter

Librairie SARL Suscosse Joël

Code(s) ROME: C1105

Code(s) FAP: Q1Z81, Q2Z91

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *